Twine et le Web sémantique

Publié le par Cédric

    La société Radar Networks annonce la sortie imminente de son dernier projet: Twine
Cette application, très attendue, met en oeuvre la logique du Web sémantique nouvelle génération.
L'objectif de l'application est de réunir sur un seul espace, l'essentiel de votre activité numérique.
Le stockage de vos fichiers multimédia, vos mails, bookmarks vos commentaires, discussions que vous pourrez publier comme sur votre blog.
    
    Twine sert à :
- Partager, collaborer, contribuer efficacement.
- Organiser ses contacts, fichiers multimédias et documents, bookmarks. En fait l'ensemble de vos données numériques et cela de façon automatique.
- Rechercher et mettre vos données à disposition.
Cet outil remplit les fonctions de base des outils du knowledge management à la mode Web 2.0
(réseaux sociaux, collaboration en ligne, social bookmarking, mise à disposition de vos données...)

twine.jpg
    Outre le fait que cette plateforme offre la possibilité de centraliser tous ces services,
La véritable valeur ajoutée provient plus du fait que les informations des utilisateurs sont structurées automatiquement !
Twine va analyser et catégoriser en fonction de mots clefs afin de faciliter leurs recherches. Ainsi, grâce à une combinaison d’algorithmes, de langage naturel et de l'intelligence artificielle (IA) il va pouvoir étiqueter (tags) vos informations sans aide.
Là réside le prodige. La machine va procéder elle même au tri, à la mise en relation des données, car désormais elle ne stock plus les données mais les comprends !
Ainsi, l'ordinateur saura si un nom décrit une marque ou une société par exemple, ce qu'aucun moteur de recherche ne fait à l'heure actuelle.
C'est en comparant avec d'autres données de la plateforme que Twine va pouvoir formaliser le tag approprié à la ressource, même si celle-ci ne la définit pas explicitement. On comprend bien que la condition pour que le service fonctionne correctement dépend du volume des données indexées.
    L'équipe de Radar Networks se base sur un standard ancien, le RDF (Ressource Description Framework). Le RDF permet de formaliser la description des ressources (sans structure intrinsèque.) du Web pour que celles ci puissent être échangées
par diverses applications.

Chaque ressource va être décrite selon le triptyque sujet-objet-predicat
    * Le sujet représente la ressource à décrire.
    * L'objet représente une donnée ou une autre ressource
    * Le prédicat représente un type de propriété applicable à cette ressource
RSS 1.0 et les bookmarks Mozilla se base sur RDF
C'est donc par ce biais que la catégorisation et l'automatisation des flux d'informations vont être possible.

Twine prévu en ligne en 2008, a déjà fait beaucoup parler de lui notamment au sommet du Web 2.0, qui s’est récemment tenu en Californie.
Il ne nous reste plus qu'à patienter...

Publié dans Outils

Commenter cet article